La vie à l'élevage des Bois Taillis

 Nous sommes un petit élevage familial. Je m’occupe seule des chevaux et mes deux filles se joignent à moi pendant leurs moments de loisirs. J’ai donc choisi d’en avoir peu pour qu’ils puissent être montés et manipulés régulièrement.

-  Les chevaux sont travaillés à pieds et en carrière.  Ils sont sortis régulièrement en extérieur et nous les emmenons aussi parfois au centre équestre pour parfaire leur instruction avec un moniteur. Nous allons aussi régulièrement avec nos rockys chez un éleveur d'Islandais qui nous apprend les subtilités des transitions, trot/tölt, gallop/tölt, etc

Secret     

Mona

Dscn0325

Les chevaux vivent en troupeau. Il n’y a jamais à la maison de cheval seul. Ils disposent de grandes prairies et de bois clôturés de fils électriques où ils peuvent galoper et se reposer. Ils disposent aussi d’un abri en bois.  Le fait d’avoir de l’espace est important pour eux mais aussi pour le sol, aux fins de le préserver. Ils changent de pâtures toutes les semaines dans ce même but.

Les mères sont sorties du troupeau le dernier mois de gestation pour leur tranquillité et pour prendre possession de leur lieu de mise bas. Elles restent avec leur poulain jusqu’au sevrage. Nous choisissons de le pratiquer vers le 10ème mois.

Les poulains sont laissés avec 2 juments à la retraite, Séoda 31 ans et sa fille Yoko, qui sont introduites avec eux 15 jours auparavant.

Les mâles ne sont pas laissés seuls non plus et possèdent donc un caractère plus serein. Ils ont aussi leur mentor : Tim, notre Irish Cob. Tim n’a pas vraiment apprécié de quitter le troupeau pour rester avec les petits…Mais il a pris petit à petit conscience de son rôle et n’hésite plus à distribuer coups de dents et rappel à l’ordre pour ne pas se laisser dépasser. Tim est monté régulièrement et a fait son premier TREC en 2013.

 

Vvv

Notre but est d’offrir aux chevaux de l’harmonie et un cadre de vie qui leur convient. Nous leur laissons gérer leur hiérarchie et nous la respectons nous aussi. Un de nos plus grand plaisir est de nous fondre dans le troupeau et de partager en toute quiétude quelques échanges affectueux.